Bangkok, une métropole entre tradition et modernité

Temples dans l'enceinte du Grand Palais.

Temples dans l'enceinte du Grand Palais.

Avec ses temples colorés, ses bazars et marchés nocturnes dont la nourriture parfume les rues, ses tuk-tuks, ses canaux, Bangkok est une destination de chois et de culture. Découverte…
Fondée en 1782 par le premier monarque de l’actuelle dynastie Chakri. La ville de Bangkok est aujourd’hui un centre spirituel, culturel et commercial de la Thaïlande. Etendue sur une superficie de plus de 1500 km2, elle compte environ dix millions d’habitants soit plus de 10% de la population du pays.

Devenue moderne trépidante et sophistiquée la capitale de la Thaïlande allie avec succès la tradition et la modernité et s’affiche en tant qu’une grande agglomération cosmopolite. Elle recèle aussi de trésors…
Les centres commerciaux se trouvent à l’ouest de la rue Sukhumvit, et notamment le Central World, l’un des plus grands centres du sud-est asiatique. A deux pas, rendez-vous au marché de nuit couvert Suan Lum Night Bazaar. En fin de semaine, on peut également flâner parmi près des 15 000 étals au marché de Chatuchak. On y trouve de tout !
On dit toujours que Bangkok ne dort jamais avec ses marchés nocturnes et vendeurs de rue qui servent la soupe épicée tom yum gai et des currys.
Temples, musées, parcs et marchés pittoresques…

Bangkok attire pour ses nombreuses curiosités : 400 somptueux temples bouddhistes, de magnifiques palais, des centres commerciaux et un mode de vie traditionnel.

Offrez-vous une promenade en bateau le long des canaux de cette « Venise de l’Orient » et sur le fleuve Chao Phraya, « le Fleuve des Rois ». Au fil de l’eau, on découvre une partie du splendide Grand Palais abritant des monuments et temples ornés aux styles architecturaux différents.

Ce qui surprend, le visiteur c’est aussi la présence de dorures et les multiples statues de Bouddha.

Le Wat Phra Kaeo présente un bouddha d’Emeraude, une représentation très vénérée en Thaïlande. D’autres monuments situés dans l’enceinte du Grand Palais ne laissent pas insensibles comme le Pavillon royal et son exposition permanente d’insignes royaux, de médailles et de pièces de monnaie.

 

Admirez le Bouddha couché de 46 m de long et 15 m de haut au Wat Pho voisin, et visitez le Musée National, un bon moyen d’explorer l’histoire de la Thaïlande à travers ses œuvres d’art et son artisanat.

A ne pas manquer, le temple de l’Aube lové sur les rives du Chao Phraya en face du Grand Palais. Il date de la période d’Ayutthaya (1782-1809) et fut agrandi par les Rois Rama II et Rama III, puis rénové sous le règne du Roi Rama IV.

On admire sa pagode centrale haute de 79 mètres, « Phra Pang », ornée de pièces de porcelaine incrustées et entourée de quatre pagodes plus modestes.

Personne n’est oublié à Bangkok… le parc Lumphini, fait figure de plus grand parc de la cité, un vrai poumon vert Il est situé entre Wireless Road et Ratchadamri Road. Plusieurs chemins traversent le parc qui possède un lac artificiel. Les Thaïlandais et les visiteurs s’y promènent et s’y détendent. De nombreux Sino-Thaïs y pratiquent le réputé Taï Chi.

 

A conseiller, les massages même si cela fait partie des clichés ; prendre un verre au Vertigo, un bar de plein air logé au 61ème étage d’une tour d’où la vue sur Bangkok est étonnante. Et puis même si cela semble un grand classique, il est toujours recommandé d’emprunter un bateau pour aller à la rencontre des petites embarcations des vendeurs du marché flottant de Damnoen Saduak, près de Bangkok. Ici, on se procure des fruits, des légumes et bien d’autres choses… Un spectacle permanent !

Le soir, il est intéressant de participer à un dîner-croisière sur le Chao Phraya. On a ainsi la chance d’observer le plus le panorama sur la ville illuminée et ses temples. Un moment particulièrement mémorable.

Office National du Tourisme de Thaïlande – 90, avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris – tél. + 33 (0)1 53 53 47 00.
Site web : www.tourismethaifr.com

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.