Canberra, une capitale inventée….

Le Parlement et l'ancien Parlement de Canberra (Photo taken by Adz)

Le Parlement et l'ancien Parlement de Canberra (Photo taken by Adz)

Lorsque l’Australie a décidé, au début du XXème siècle, de se choisir une capitale, les deux plus grandes villes du pays, Melbourne et Sydney, n’imaginaient pas que le choix se porterait sur la ville de Canberra à l’extrémité Est du pays. Pourtant, c’est bien la ville de Canberra, qui fut choisie pour devenir la capitale australienne, et il fut décidé, afin d’accompagner le développement de cette nouvelle place importante du pays, d’organiser un concours d’architecture pour élaborer le plan de cette ville en devenir.

Aussi, lorsque vous pénétrez Canberra, vous vous étonnerez du plan original, que la ville réserve à ses visiteurs. Le traditionnel découpage en voie rectiligne est remplacé ici par des axes de communication de forme elliptique, alors que le concepteur de ce plan a prévu dès le départ d’inclure de nombreux espaces verts. C’est  Burley Griffin, l’architecte américain, qui remporta ce concours, et le lac, qui occupe une partie du cœur de la cité porte le nom de cet architecte. Avec la rivière Molango , qui traverse le fleuve, ce lac  marque la présence de l’eau dans la ville ? Car, contrairement aux autres grandes agglomérations australiennes, Canberra n’a pas été édifiée sur le bord de Mer, puisque la ville est éloignée de 150 kilomètres du littoral.

Le Centre ville de Canberra et le lac Burley Griffin (drawn by Martyman)

Le Centre ville de Canberra et le lac Burley Griffin (drawn by Martyman)

La ville de Canberra est donc une ville moderne, où vous pourrez découvrir tout les centres de pouvoir du pays. C’est ici, que le gouvernement australien siège à côté du parlement australien. Ce parlement, qui représente désormais deux édifices (l’ancien et le nouveau parlement), sera à découvrir depuis le lac. Ce sont deux édifices monumentaux, donnant la juste mesure de l’ambition de la cité.   La ville n’est qu’à quelques kilomètres des Monts Brindabella, qui font partie de ces Alpes australiennes. Cette proximité explique que la cité soit hérissée ici et là de nombreux sommets.

Ainsi, au cœur de la ville, le Mont Ainslie culmine à 842 mètres de hauteur. Il a été surmonté d’un belvédère, lui-même rehaussé d’un gyrophare, lui donnant l’aspect d’un phare pour les …avions.  Le point culminant de la ville reste néanmoins le Mont Majura, qui surplombe toute la cité avec ses 888 mètres de hauteur. A proximité du lac, la montagne noire, dont le sommet avoisine les 812 mètres, a été classé en parc naturel, en en faisant une réserve naturelle pour un grand nombre d’espèces. C’est sur les flancs de cette colline, que vous retrouverez les Jardins Botaniques nationaux Australiens.

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.