Tokyo, mariage entre tradition et modernisme

Quartier de Kabukichō - Tokio (© noface)

Quartier de Kabukichō - Tokio (© noface)

Tokyo, la capitale du Japon, est la mégapole la plus peuplée au monde. Tokyo, une ville qui marie très bien la tradition japonaise et sa culture avec les fastes et la grandeur de la modernité de la haute technologie. Tokyo où on ressent la démesure de grandes villes américaines comme New-York mais aussi où flottent les odeurs de thé.

Lorsque vous en aurez fini d’en prendre plein la vue avec ses immeubles vertigineux en acier et verre et avec ses lumières resplendissantes, la ville de Tokyo vous propose de visiter ces lieux incontournables qui complètent son charme.

Le Palais Impérial

La Palais Impérial, d’une taille pharaonique, est la demeure de la famille royale japonaise. Il comprend une partie fermée au public qui ne peut être visitée qu’en compagnie d’un guide japonais du Palais ou à certaines dates. La partie publique est composée de deux jardins : les Jardins de l’Est et le Jardin Kitanomaru. Les Jardins de l’Est représentent un château japonais fait de hautes murailles lisses. Le Jardin Kitanomaru contient notamment le Musée des Sciences et  le Hall des Arts Martiaux du Japon, théâtre de compétitions ouvertes au public

La Tokyo Tower

Tokyo Tower (© Volfgang)

Tokyo Tower (© Volfgang)

Cette tour plus haute que la Tour Eiffel est la plus haute tour de fer au monde. Elle représente le symbole de la renaissance du Japon. Elle dispose de deux points d’observation pour les touristes qui souhaitent admirer la vue sur Tokyo depuis une hauteur de plus de 150 mètres. Par temps clair, il est même possible d’apercevoir le mont Fuji, une montagne dont la forme caractéristique est chargée de symbolisme religieux traditionnel.

Omotesando

À l’instar de la tour de Tokyo, l’Omotesando est une avenue rappelant notre avenue des Champs-Elysées. D’ailleurs, elle est surnommée  « la Champs-Elysées de Tokyo ». Cette avenue s’étend sur plus d’un kilomètre et, comme l’avenue française, elle est bordée de magasins de luxe.

Le parc de Ueno

Ce vaste parc public est situé sur l’ancien site du temple bouddhiste Kaneji. Ce parc abrite une statue de Takamori Saigō, un fameux opposant au shogunat, se promenant avec son chien de même que trois musées (Musée National, Musée National de la nature et des Sciences et Musée National d’art occidental) ainsi que le bassin Shinobazu avec son temple dédié au dieu Benten en son centre. Le Parc de Ueno est également le premier parc zoologique du Japon, demeure du panda géant.

Tokyo Dome

Ce stade de 55 000 places est celui de l’équipe de baseball les « Yomiuri Giants ». Le Dome accueille également les matchs de basket, de football américain, les courses de monster trucks, les compétitions d’arts martiaux, de Kickboxing et même des concerts.  Un grand nombre d’artistes internationaux s’y sont représenté comme Michael Jackson, les Rolling Stones, Céline Dion ou encore Mariah Carey. Le Tokyo Dome possède également le centre de Tokyo Dome City qui contient le Tokyo Dome Hotel, un parc d’attraction entouré d’un centre commercial. Depuis 2003 l’ouverture de LaQua, centre de bien-être contenant spas et saunas et proposant d’autres services de relaxation a provoqué encore plus d’enthousiasme autour de la city.

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.