Quitter la ville et partez en excursions en Autriche

Vignobles en Styrie du Sud

Vignobles en Styrie du Sud

Les capitales régionales de l’Autriche sont noyées dans la nature. Un petit crochet dans les alentours vaut toujours la peine.

Circuit du Vorarlberg

Au départ de Bregenz, un magnifique circuit permet d’apprendre à connaître le Vorarlberg. En passant par Feldkirch et Bludenz, on se rend au Montafon, puis, par la haute route alpine de la Silvretta, une des routes panoramiques les plus impressionantes des Alpes, dans la vallée de Paznaun au Tyrol. En passant les cols Arlberg et Flexenpass, l’itinéraire conduit de Sankt-Anton am Arlberg à Lech. On revient à Bregenz en passant par le Bregenzerwald et près de Schwarzenberg avec ses maisons typiques pour la région.

Autour d’Innsbruck

En quittant Innsbruck vers le sud-ouest, on arrive aux petits villages de Natters et Mutters en moyenne montagne, puis dans la superbe vallée de Sellrain. La route sinueuse entre Kühtai et Ötz im Ötztal traverse une conrée particulièrement attrayante. En passant par Nassreith et Telfs en pleine réserve naturelle du Mieminger Plateau, la route mène à un autre joyeau de la région, Seefeld, puis à Zirl pour finalement revenir à Innsbruck.

Les alentours de Salzbourg

De la ville de Salzbourg, la route mène vers l’est, à Hof, puis à la séduisante région du Salzkammergut. On longe le lac de Fuschl jusqu’à Fuschl, puis on se rend à Sankt-Gilgen au lac Sankt-Wolfgang. Près de Strobl, un petit corchet vers Sankt-Wolfgang vaut bien la peine. En continuant versl’est, on atteint la ville impériale de Bad Ischl, puis, en passant par Bad Goisern, le lac de Hallstatt. Cette région idyllique avait été classée patrimoine mondial par l’UNESCO. Ici, la visite des mines de sel historiques s’impose. Puis, on continue vers Obertraun, la point de départ pour visiter les impressionantes grottes du Dachstein. D’importantes étapes sur le chemin de retour sont Gosau (lac de Gosau), le col de Gschütt, Abtenau (gorges de Lammeröfen), Golling (cascades) et Hallein (mines de sel).

Route près de Graz

De Graz, la Route de Schilcher (vin pétillant) mène à Stainz. D’ici, on se rend à Kitzeck, le village viticole le plus haut d’Europe. Le trajet continue vers la Route du vin de la Styrie du Sud. et les localités de Leutschach et Gamlitz. En passant par Ehrenhausen, on arrive à Leibnitz (château de Seggau). Puis on poursuit vers Bad Radkersburg et sa vieille ville historique. Le chemin de retour traverse la région culinaire du Pays des volcans styrien et passe par Klöch, Kapfenstein et Feldbach. Ici, un crochet vers le château fort de Riegersburg s’impose. Pour revenir à Graz, on emprunte l’autoroute.

Les montagnes de Vienne

Pour se rendre aux montagnes des Viennois – Rax, Schneeberg et Hohe Wand -, on sort de la villepar l’autoroute du sud. Près de Wöllersdorf, on prend la route vers Piesting, puis à Pernitz jusqu’au pittoresque Gutenstein. En passant la très romantique vallée de Höllental au pied de la b, on poursuit jusqu’à Reichenau et Gloggnitz. Gloggnitz et Mürzzuschlag en Styrie sont reliés par la célèbre ligne de chemin de fer de Semmering, inscrite en 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Revenons-en à la route : de Gloggnitz, on arrive à Puchberg où il est vivement recommandé de prendre le chemein de fer à crémaillère pour monter juste au-dessous du sommet de la Schneeberg. Entre Maiersdorf et Stollhof, une route de péage mène jusqu’au haut plateau de la Hohe Wand. En passant par Dreistetten où la visite de la ruine Starhemberg s’impose, on retrouve l’autoroute pour rentrer à Vienne.

Source et crédit photo : austria.info

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.