Tatouages de Polynésie avec Tahitiresa.com

tatouage_tahiti

Aujourd’hui encore, nombreux sont les popa’a (« dos brûlés », c’est ainsi qu’on nomme les européens en tahitien) qui, venant à Tahiti pour la première fois, n’en repartent jamais. Et comme avant eux les marins de Bougainville, Cook ou du Bounty, ils commencent par se faire tatouer. Nés il y a 1500 ans aux Marquises, les tatouages étaient un rite essentiel – chez les hommes comme chez les femmes – de la culture maori.
Cet art divin pratiqué par les prêtres lors de la douzième année, était réalisé à l’aide d’un peigne en os, nacre ou écaille de tortue, trempé dans un colorant et  sur lequel on tapait avec un petit maillet pour inciser la peau. Le choix et la finesse des motifs indiquaient le rang social et la lignée du guerrier qui pouvait se faire tatouer le corps entier, à l’exception de la paume des mains et de la plante des pieds.

De formes géométriques ou représentant des oiseaux, des poissons ou des tiki, ces bizarres dieux grimaçants, les tatouages ancestraux sont toujours très pratiqués à Tahiti et dans les iles de la Société, grâce aux dessins rapportés par les explorateurs du XVIIIeme siècle. A tel point que le ministère de la Santé polynésien a mis en place une charte du tatouage et répertorie les tatoueurs agréés. Et si vous allez à Tahiti, il y a fort à parier que vous allez y succomber…
Car aucun explorateur n’est sorti indemne de sa découverte de Tahiti. Après de longs mois en mer, tiraillés par la faim et affaiblis par le scorbut, les paysages idylliques, les fleurs, fruits et poissons du lagon à portée de main offraient aux navigateurs une terre rêvée, sans omettre les charmes des Vahine… En 1768, Antoine de Bougainville fut le premier explorateur français à découvrir Tahiti. Il n’y resta que 9 jours mais revint en Europe avec la certitude qu’il avait découvert le paradis terrestre, qu’il nomma « la Nouvelle Cythère ». Un an plus tard, l’anglais James Cook y partit en expédition pour toute une série d’expériences scientifiques avec nombres de botanistes, peintres, astronomes et dessinateurs. Ils recensèrent plus de 2000 plantes, poissons et oiseaux, étudièrent les habitations, coutumes, religions et langues de ces habitants des Mers du Sud, et réalisèrent ainsi le premier voyage ethnographique…
En 1789, les marins du Bounty succombèrent à leur tour aux charmes des polynésiennes. Partis d’Angleterre avec pour mission de rapporter des fruits de l’arbre à pain pour les implanter aux Caraïbes, ils connurent l’enfer pendant une traversée de 10 mois, ponctuée par de violentes tempêtes et les coups de fouet du capitaine Bligh. En arrivant à Tahiti, tous adoptèrent le mode de vie des tahitiens, à commencer par Fletcher Christian, le second du bateau, qui devint rapidement un « véritable natif » et se fit tatouer les fesses à la mode tahitienne. A peine embarqués pour le voyage du retour, les marins, Fletcher en tête, se révoltèrent, débarquèrent le capitaine et retournèrent à Tahiti récupérer des vivres et leurs compagnes pour finalement établir une colonie sur une ile du Pacifique non encore référencée. C’est un baleinier américain qui retrouva leurs descendants 20 ans plus tard sur l’ile de Pitcairn, à 2500 kms de Tahiti…

Pour vous laisser envouter par la magie de la culture polynésienne et l’attrait véritable du tatouage mettez le cap sur Tahiti et ses Iles… et peut être que vous aussi vous y poserez vos bagages !
Spécialiste de la destination, TahitiRESA.com, première centrale de réservation hôtelière de Tahiti et ses îles, connaît parfaitement les hébergements qu’elle propose en Polynésie et qu’elle a sélectionnés pour tous les budgets grâce à son réseau local. De la pension de famille, idéale pour partager le mode de vie des tahitiens, aux luxueux hôtels posés sur le lagon, TahitiRESA.com s’engage à ce que votre rêve devienne réalité avec un système de réservation rapide, souple et sécurisé.
En outre, TahitiRESA.com garantit à ses clients les prix les plus bas, puisque les hôteliers sélectionnés s’engagent à proposer les mêmes prix que s’ils étaient contactés en direct. La mise en contact est gratuite, TahitiRESA.com ne prend aucune commission et ne facture aucun frais de dossier aux clients.

Sélection des meilleures adresses pour découvrir les sortilèges de Tahiti :

Tahaa Le Passage

Tahaa Le Passage

Tahaa Le Passage
(Petit hôtel familial)
Au bord du lagon avec vue sur les motus, des maisons et bungalows de 2 à 7 pers tout équipé (piscine, cuisine, BBQ et monospace 7 places inclus à partir de 3 nuits pour les bungalows luxe), disséminés dans un jardin botanique. Restaurant sur place. Une adresse idéale pour rayonner sur « l’ile vanille ».
À partir de 79 € la nuit pour 2 personnes

Moorea Moorea Green Pearl
(Golf)
Dans un cadre paradisiaque, un superbe parcours 18 trous international  dessiné par le joueur Jack Nicklaus en bordure de lagon, à quelques minutes seulement de l’aéroport et du quai des ferrys. Parcours accessible à tous les niveaux.
À partir de 84 € le parcours par personne

Rangiroa Pension Tuanake
(Pension de famille)
Dans une cocoteraie en bord de lagon, des bungalows traditionnels pour 2 a 6 pers et une table réputée sur toute l’ile. Une situation parfaite pour entrer de plein pied dans la vie quotidienne des polynésiens.
À partir de 88 € la nuit pour 2 personnes

Moorea Résidence Linareva

Moorea Résidence Linareva

Moorea Résidence Linareva
(Petit hôtel familial)
Une résidence hôtelière accueillante proposant studios, bungalows, suites et villas dans un cadre idyllique en bordure du lagon, dans l’un des coins les plus isolés de l’ile.
À partir de 122 € la nuit pour 2 personnes

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.