La Sicile, Histoire et traditions

L'acropole de Sélinonte - Sicile

L'acropole de Sélinonte - Sicile

La Sicile occupe une  place à part en Italie car l’île conserve les empreintes de plusieurs siècles et des atouts touristiques non négligeables. Découverte…

De tous temps, la Sicile attire un grand nombre de conquérants. S’y installèrent les Romains, les Grecs, les Byzantins, les Normands, les Arabes… Ces civilisations ont laissé de forts héritages et des empreintes culturelles dont on retrouve la trace dans la vie de l’île à travers l’architecture, l’art, la cuisine etc…

Les peuples grecs ont marqué leurs passages en bâtissant des temples et théâtres, les Romains ont apporté de magnifiques mosaïques et les Arabes apportèrent leur style mauresque. Le passage des Normands sur l’île a fait apparaître l’architecture romane, dont les monuments impressionnent toujours par leur splendeur..

Quant aux influences espagnoles,  elles se manifestent  par une décoration ornementale des façades des bâtiments inhérents au style baroque. On trouve des traces sur la plupart des palais et d’églises de la Sicile.

Palerme, Taormine, Syracuse…

La Sicile fut toujours à la croisée des chemins des civilisations, entre Orient et Occident. Pour les visiteurs la porte d’entrée la plus facile pour venir par un vol Easyjet reste bien entendu Palerme la vibrante, la grouillante si riche d’histoire… On apprécie de visiter les musées et les villas de Palerme.

Ce qui retient aussi l’attention de tous en Sicile, c’est également Syracuse qualifiée par Cicéron  de la plus belle des villes grecques. C’est aujourd’hui la quatrième ville de Sicile avec 125 000 habitants dont le cœur historique est entouré par la mer sur l’île d’Ortigia.

Avec les nécropoles voisines, Syracuse est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.
On se balade parmi les vestiges antiques grecs et romains, à l’image de la fontaine Arétusa, les temples, les théâtres helléniques, l’amphithéâtre, ses catacombes et ses églises paléochrétiennes. L’île d’Ortygie capte le regard par son architecture renaissance baroque à travers ses palais… et la cathédrale.

Et puis, il y a Taormine. Elle reste sans doute la plus fameuse station balnéaire sicilienne lovée sur une terrasse à au dessus de la méditerranéenne et dominée par volcan de l’Etna,

En été, la jet-set et touristes se pressent à Taormine. Malgré tout la ville a su conserver ses belles ruelles et ses palais, témoin du temps où elle était capitale de la Sicile byzantine.
On fera un détour par l’éblouissant théâtre édifié au IIIe av-JC,  qui est posé dans un décor entre la mer et l’Etna.

En Sicile, les sites touristiques sont si nombreux qu’il est difficile de tous les citer mais on vous conseille également de voir la Cathédrale normande de Cefalu et la Piazza del Duomo,  la magnifique cathédrale à Montréal, Agrigento et la Piazza Armerina, ainsi que les îles Éoliennes si proches.

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.