La FIFA organisera des « Fan Fests » au Brésil lors de la Coupe du Monde 2014, Les 12 lieux dévoilés

Ce vendredi (13/04), la FIFA a dévoilé la liste des lieux qui recevront les “Fan Fests” de la Coupe du Monde 2014, au Brésil. Grâce à cette initiative, les brésiliens et les touristes pourront assister aux matchs du Mondial sur des écrans géants installés dans des espaces publics. « Cette initiative de la Fifa est très intéressante car elle rend la Coupe du monde accessible à tous et non plus exclusivement aux personnes ayant acheté une place », affirme le président d’Embratur, Flávio Dino.

En 2014, 12 Fan Fests seront organisés dans toutes les régions du Brésil : Place de Estação (Belo Horizonte), Esplanade des Ministères (Brasilia), Parc des Expositions (Cuiabá), Parc de Barigüi (Curitiba), Plage de Iracema, Aterrão (Fortaleza), Mémorial Encontro das Águas (Manaus), Plage du Forte (Natal), Place Glênio Perez (Porto Alegre), Marco Zero (Recife), Plage de Copacabana (Rio de Janeiro), Jardin de Aláh (Salvador) et Vale de Anhagabaú (São Paulo).
Depuis son lancement en Allemagne en 2006, cette initiative a rencontré un vif succès. En 2010, la FIFA a organisé des Fan Fests dans différentes villes en dehors de l’Afrique du Sud, rendant l’expérience de la Coupe du Monde véritablement internationale. « Cette action nous permettra de réfléchir à d’autres initiatives promotionnelles, visant principalement le touriste international qui vient voir un ou deux matchs et qui pourra assister aux autres matchs grâce aux Fan Fests », souligne M. Dino.

Pendant le mois de compétition, le Mondial devrait attirer au moins 600 000 touristes étrangers. Pour le Ministère du Tourisme et le Bureau du tourisme brésilien (EMBRATUR), l’objectif est que 25% de ces visiteurs se rendent également dans d’autres destinations touristiques en dehors des villes hôtes. Pour l’année 2014, le Brésil attend 7,2 millions de touristes.

L’IMPACT DE LA COUPE DU MONDE
Le Mondial 2014 représentera des investissements directs et indirects de l’ordre de 75,65 milliards d’euros jusqu’en 2019. Pendant la Coupe du Monde, Embratur estime que les 3,7 millions de touristes (brésiliens et étrangers) dépenseront 3,88 milliards d’euros. Tous secteurs cumulés, 700 000 emplois temporaires et permanents devraient être créés. Pour les années suivantes, « l’effet Coupe du Monde » devrait entrainer une augmentation du flux de touristes pour atteindre les 10 millions en 2020.

Source : Embratur

 

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.