Jardins et Parcs royaux du centre de Londres

Hyde park, alignements de platanes et pelouse

Hyde Park, alignements de platanes et pelouse © Panos Asproulis

Les grands parcs de la zone centrale de Londres sont les parcs royaux de Hyde Park, son voisin de Kensington Gardens à l’extrémité ouest du centre de Londres et de Regent Park sur le côté nord. Regent Park contient le zoo de Londres, le plus ancien zoo du monde  scientifique, il est situé près de l’attraction touristique de madame Tussauds Wax Museum.  Madame Tussauds est le nom du musée de cire fondé en 1835 à Londres par Marie Tussaud.

Près du centre de Londres on trouve  les plus petits parcs royaux de Green Park et St James. Ces deux jardins forment avec Hyde Park, Kensington Gardens et les jardins de Buckingham Palace une suite d’espaces verts avec une partie boisée, des lacs ,des fontaines et des statues, sauf Green Parc qui est entièrement boisé.
Hyde Park est le plus grand parc du centre de Londres, avec une longueur de plus de deux kilomètres et près d’un kilomètre de largeur. C’est l’un des huit parcs royaux de Londres. De nombreux Londoniens pratiquent leurs activités physiques dans Hide parc et  il accueille parfois des concerts en plein air. Un certain nombre de grands parcs sont situés en dehors du centre-ville, dont les parcs royaux de Greenwich Park, au sud-est de Bushy Park et le parc de Richmond, au sud-ouest,  ainsi que le parc Victoria , East London, à l’est. Primrose Hill au nord de Regent Park est un endroit bien connus pour avoir sa vue panoramique  sur la ville de Londres.

Regent’s Park abrite les parterres de fleurs les plus sophistiqués de Londres. Au nord se trouve le zoo de Londres, traversé par une partie du Regent’s Canal, datant de 1820. Au Nord Ouest, on emprunte la St. John’s Wood Road, en passant à côté du Lord’s Cricket Ground, en direction d’Abbey Road. Au Sud Est du parc se trouve la Cumberland Terrace de John Nash, une rue bordée de maisons de style grégorien. Au Sud se trouvent deux des musées connus, Madame Tussaud et le musée Sherlock Holmes.

De nombreux parc moins connus, espaces semi-naturels ouverts, existent également, notamment les 320 hectares de Hampstead Heath dans le nord de Londres. Celui-ci incorpore Kenwood House, une ancienne maison seigneuriale et un espace populaire les mois d’été où des concerts de musique classique sont organisés sur le lac, attirant des milliers de personnes chaque week-end pour profiter de la musique, les paysages et les feux d’artifice.

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.