Crète, entre découvertes archéologiques et plaisirs de la mer

plage de sable fin - Crète

La Crète, est une des cinq plus grandes îles de le mer méditerranée, c’est une île grecque situés au sud des Cyclades  et au nord de la frontière libyenne et égyptienne. La Crète fut jadis le coeur de la civilisation minoenne, on en trouve de nombreuses traces, surtout à Cnossos, le site  archéologique le plus important.

La civilisation minoenne est une civilisation qui s’est développée sur l’île de Crète entre 2700 et 1200 av. J.-C. Son nom vient du nom du roi légendaire Minos.

La Crète, île montagneuse

La Crète est une île montagneuse, dominée par trois massifs culminant à plus de 2500 mètres. sa forme est étirée 260 km de longueur sur 60 km de largeur. on y trouve de très nombreuses grottes et cavités occupées jadis par les hommes comme habitation ou pour célébrer leur culte.

Environ les deux tiers de la surface totale de l’île sont des zones rocheuses et arides.

La Capitale de la Crète est Héraklion, elle est situé au centre de l’île sur la côte Nord donnant sur la mer Égée. c’est une ville moyenne d’environ 300 000 habitants où églises byzantines, palais vénitiens, fontaines turques,  bâtiments néoclassiques et immeubles de béton se côtoient.

Crète, les principaux sites archéologiques

 

Le site archéologiques de Cnossos

Le site archéologiques de Cnossos

Le site incontournable en Crète est Le Palais de Cnossos, l’état de conservation du site est remarquable, et de nombreuses peintures, ont gardé leur fraicheur intacte. Le site de Cnossos est immense, plus de 1000 pièces imbriquées servait de centre administratif et religieux, mais aussi de centre de stockage de denrées. Vous prendrez plus de plaisir à visiter le site de Cnossos le matin, à cause du peu d’ombre et du nombre important de touristes qui visitent ces vestiges de la civilisation minoenne. La visite peut se faire librement, ou avec un guide…

Le site de Malia, situé sur la côte Nord, à 34 km d’Héraklion et découvert en 1915 par un Crétois, Joseph Hazzidakis. Ces riches trouvailles, le labyrinthe de pièces aux pierres de taille lui firent aussitôt reconnaître un palais comme celui de Cnossos ou de Phaistos. Ce palais, à l’instar des trois autres palais crétois, Cnossos, Phaistos et Zakros, est moins connu.

Le Palais de Phaistos, située sur la côte Sud s’étend sur presque 8 300 m², il est le deuxième plus grand de l’île. C’est l’un des sites les plus importants de la civilisation Minoenne.

La Canée (Hania) est considérée comme une des plus jolies villes de Crète, particulièrement le vieux port vénitien avec son phare du XVe siècle et sa mosquée des Janissaires. A voir : La cathédrale grecque orthodoxe, la  cathédrale catholique romaine, La synagogue, ses musées archéologique, de la marine et du folklore, les galeries d’art et les nombreux magasins et tavernes dans la vieille ville.

La forteresse vénitienne de Fragokastello, Littéralement « Château-Franc » fut construit par les Vénitiens au XIVème siècle afin de sécuriser la région contre la piraterie.

La Crète, les plaisirs de la mer

Port d’Agios Nikolaos

Port d’Agios Nikolaos

Enfin on ne saurait venir passer ses vacances en Crête sans se baigner et profiter du soleil sur les nombreuses plages.
Baignades et farnientes dans les stations balnéaires de Malia, Plakias, Hersonissos et les plages isolées de Falassarna et d’Elafonissi. Surfs et sports nautiques à Amoudara, Agios Nikolaos, Sitia ou encore autour du lac de Kournas, plongée sous-marine autour des sites d’Héraklion, de Cnossos, de Réthymnon, d’Agios Nikolaos, de Sitia, de Plakias et de Georgioupolis.

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.