Une visite à Dublin, carrefour multiculturel

half penny bridge - dublin © eric epoudry - Fotolia.com

half penny bridge – dublin © eric epoudry – Fotolia.com

Dublin, capitale de la République d’Irlande est une ville cosmopolite, jeune et vivante. Les activités ne manquent pas, c’est un véritable paradis pour le tourisme. Découverte…

Dublin fut la patrie de Jonathan Swift, Oscar Wilde, George Bernard Shaw, William Butler Yeats, James Joyce, Samuel Beckett et… dans un autre registre celle de la Guinness distillée depuis 1759 dans la St. James’s Gate Brewery.

A la différence de Londres, Paris, Rome… Dublin ne fait pas beaucoup parler d’elle. Et pourtant Dublin possède un réel charme, loin des néons du tourisme international.

Dublin, ville la plus grande et la plus peuplée d’Irlande a connu un développement sans précédent depuis plusieurs années.

Dublin – Une place européenne…

Cette cité est devenue une place européenne à part entière, multiculturelle et au dynamisme économique certain.

Dublin possède de nombreuses attractions touristiques comme le Trinity College, des artères commerciales dédiées au shopping… par exemple à O’Connell et Grafton Street.

Ici le Liffey Bridge est un symbole. La passerelle de fer forgé unit les deux rives de la Liffey depuis 1816. Elle s’est appelée tout d’abord pont Wellington mais les habitants la surnomme pont Halfpenny Bridge en raison du péage qu’il fallait acquitter jusqu’en 1919.

Le Château, la banque…

A ne pas manquer lors de votre visite de la capitale irlandaise, le Château de Dublin et ses appartements officiels édifiés durant la seconde moitié du 18e siècle. On aime s’attarder sur les salles d’apparat et la galerie de peinture.

On compte aussi dans l’ensemble la tour poudrière s’élevant sur les vestiges du château normand. On peut y admirer également une arche du 13e siècle et une voûte de décharge dans l’enceinte de la ville.

Si vous sillonnez Dublin, vous remarquerez que l’ancien parlement irlandais fut racheté par la Banque d’Irlande.

On trouve les guichets dans l’ancienne chambre des communes, au plafond il y a des têtes de lions. L’ancienne chambre des lords est restée intacte et présente un plafond à caissons et de forts belles tapisseries du 18e siècle.

Une présentation audiovisuelle et une exposition d’anciennes monnaies retracent le rôle de la Banque d’Irlande dans le développement économique du pays depuis sa fondation en 1783.

N’hésitez pas à visiter l’ancienne prison de Dublin ainsi que la distillerie de whiskey Jameson.

Après ces escapades, si vous avez envie de vous désaltérer, vous trouverez forcément votre bonheur parmi les innombrables pubs de Temple Bar.

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.